Lorsqu'un décès survient, la famille doit contacter un médecin afin que le décès soit constaté dans les meilleurs délais. Il peut s'agir du médecin de famille comme du médecin de garde auprès des secours usuels.

En cas de décès sur la voie publique, c'est la police qui sollicite nos services sur appel. 

Le lieu du décès constitue le point de départ pour la prise d'information. Que cela soit en institution, dans un hôpital, à son domicile ou sur la voie publique, nous sommes capables d'intervenir en tout lieu à toute heure de la journée ou de la nuit. Notre centrale d'engagement se tient prête pour toute demande.

Droits de la famille 1
  • Faire appel à l'entreprise de pompes funèbres de son choix
  • De rester auprès de la personne décédée aussi longtemps que souhaité
  • De choisir le moment de l'intervention des pompes funèbres
Droits de la famille 2
  • Choisir le médecin qui constatera le décès en cas de décès à domicile
  • D'assister à chaque étape de l'intervention
  • De choisir le domicile mortuaire ou reposera la personne
Missions des pompes funèbres
  • Respecter toutes les directives transmises par la famille
  • D'intervenir aussi vite que possible dès que demandé par la famille
  • D'agir dans la dignité de la personne

Un(e) assistant(e) funéraire prendra immédiatement contact avec la famille afin de la rencontrer dans le cadre souhaité par cette dernière. Que cela soit au domicile de la personne décédée, au domicile de la famille, dans nos salons d'accueil ou dans un lieu choisi à cet effet.

C'est lors de l'entretien avec la famille que différents chapitres seront abordés afin de soulager les proches des démarches administratives et légales.

La famille sera rassurée sur les éléments principaux, à savoir qu'elle pourra veuillez la personne aussi longtemps que souhaité dans la mesure du possible. Que les obsèques pourront se faire dans la plus grande simplicité si souhaitées ainsi.

Droits de la famille 1
  • Faire l'entretien dans le lieu de son choix
  • De repousser certaines décisions à plus tard si nécessaire
  • De prendre l'avis de proche sur chaque décision
Droits de la famille 2
  • Choisir le domicile mortuaire (qui peut être le domicile de la famille)
  • De choisir le type d'obsèques souhaitées
  • De choisir la sépulture (incinération ou ensevelissement)
Missions des pompes funèbres
  • Nous nous engageons à ne rien vous imposer et vous laisser choisir librement
  • Nous accomplissons et vous informons sur les démarches administratives
  • Nous vous donnons les indications utiles adaptées à votre budget
  • Nous vous informons sur le déroulement des activités autour du défunt.

Dans un très large esprit de tolérance, nos cryptes et chapelles sont ouvertes à toutes les pratiques religieuses ou laïques, comme à tous les rites familiaux ou sociaux.

Ce sont près de 30 cryptes tempérées et 3 chapelles accessibles à toute heure du jour ou de la nuit pour permettre à chaque famille de venir et de rester le temps qu'elle le souhaite.

Des salons favorisent les entretiens privés, les réunions des familles et des personnes soucieuses de les soutenir aux heures du plus profond désarroi.

Droits de la famille 1
  • Etre présentes lors de la mise en bière
  • Participer aux gestes et aux soins prodigués au défunt
  • Revoir le défunt dans la crypte ou la chambre mortuaire
Droits de la famille 2
  • Revêtir le défunt avec des habits personnels ou des habits choisis
  • Choisir le jour et l'heure de la fermeture du cercueil
  • Assister à la fermeture du cercueil avant la cérémonie
Missions des pompes funèbres
  • De prendre soin de l'être aimé par des soins quotidiens
  • De garantir 24h/24h tous les jours l'accès à la famille et aux proches
  • De disposer en crypte les fleurs ou autres objets destinés à cet effet

Il appartient à la famille de décider de la tenue d'une cérémonie ou d'un simple recueillement, voire aucune forme d'événement. Cela peut se faire dans un cadre religieux ou laïc, il s'agit du libre choix de la famille et des proches.

Nouvelles tendances par rapport au lieu:

  • L'église paroissiale revient à la première place par rapport au crématoire
  • Recherche de proximité avec un recueillement dans l'établissement ou au domicile
  • Recherche d'intimité et de dimension humaine avec la Maison funéraire de St-Roch à Lausanne
Droits de la famille 1
  • Libre choix du lieu, de la date et de l'heure
  • Libre choix du caractère de la cérémonie et de l'officiant
  • Libre choix de la musique et de la diffusion de photo ou de vidéo
Droits de la famille 2
  • Libre choix des prises de paroles ou témoignages
  • Libre choix de l'ouverture ou non de la cérémonie au public
  • Libre choix des morceaux de musique à jouer ou diffuser
Missions des pompes funèbres
  • De coordonner l'ensemble des tiers selon les directives de la famille
  • De garantir le déroulement de la cérémonie comme souhaité
  • De garantir la diffusion de musique ou de médias audiovisuels

Nous avons tous le besoin de sépulture. Ce besoin de se recueillir auprès d'un lieu, d'un objet ou dans des circonstances choisies. Ce moment constitue pour les familles une étape finale dans la construction d'un deuil accomplis. Il s'agit d'un dernier chapitre plein de geste d'adieu.

Que cela soit au cimetière où chacun déposera une fleur dans la tombe ou dans un espace en nature pour disperser les cendres de l'être aimé, le mode de sépulture est de la liberté de la famille.

Droits de la famille 1
  • De choisir le mode de sépulture
  • De définir la date et les lieux
  • D'assister à l'introduction au four ou à l'ensevelissement
Droits de la famille 2
  • Réserver un emplacement dans un cimetière
  • Possibilité de remettre cette dernière étape à plus tard
  • Choisir le monument qui demeurera sur la sépulture
Missions des pompes funèbres
  • Réserver la sépulture auprès des autorités
  • De fournir les documents nécessaires en vue des autorisations
  • De renseigner la famille sur l'ensemble des possibilités